ANIMATIONS


SENSIBILISATION AU SPECTACLE

liée aux représentations scolaires

 

 

En amont du spectacle

 

L’objectif de ce travail est de donner aux élèves, en amont du spectacle, un certain nombre de clés pour mieux apprécier la représentation et leurs permettre de s’épanouir comme “ spectateurs avertis ”.

 

Contenu 

* Présentation du spectacle :

- Le propos, les personnages
- Les partis-pris de mise en scène

* Le Masque :

- Ses origines européennes, la Commedia dell’arte
- Son utilisation dans le spectacle, ses prolongements dans le théâtre contemporain

* Réponse aux éventuelles questions sur le fonctionnement d’une compagnie et le métier de comédien


Durée 1h, un comédien par classe

 

 

En aval du spectacle 

 

* Le metteur en scène et les comédiens proposent gratuitement, à la suite des représentations scolaires, une rencontre-débat avec les élèves pour répondre à leurs questions et échanger leurs points de vue sur le théâtre.

 

 

“ Parce qu’il ne peut y avoir de création sans confrontation avec le public, celui qui va au théâtre comme celui qui n’y va pas. “ 

 

LES ANIMATIONS THEMATIQUES 

L’acteur et le Masque

 

 

LE MASQUE: au-delà d’un outil, un choix d’ordre esthétique qui engage la démarche théâtrale d’une compagnie et lui permet de restituer force, vigueur, dynamisme au théâtre contemporain en proposant un spectacle dont l’intérêt principal se situe sur scène autant que dans la salle.

 

Proposer un travail sur le masque, c’est retrouver le plaisir du corps, du jeu comme un simple exercice de liberté, aborder les textes classiques pour leur redonner du sens, déceler ce qui est vivant, donner la priorité au personnage et des enjeux corporels au texte et aux mots.

 

BUT : L’objectif de ce travail est de donner les moyens aux participants d’appréhender les règles de la présence de l’acteur que seul le masque révèle avec une évidence aussi forte.
Par delà les références au monde antique et aux origines du théâtre, le masque est un passage nécessaire pour retrouver la puissance et l’essence du jeu du comédien. Le masque exclut le mensonge. Il est aussi un moyen de renouveler l’acte théâtral.

 

DUREE : 2h00
un comédien par groupe/classe 

 

Les Parti-pris de la mise en scène

 

 

BUT : Permettre aux élèves de voir concrètement comment s’élabore la mise en scène à travers l’ analyse et la justification des options de jeu et de construction du personnage .
Le travail se fait à partir d’une scène où le metteur en scène propose différentes manières de la traiter, divers modes de jeu du comédien, pour montrer toute la richesse d’interprétation et de mise en situation d’un texte.

Ce travail a pour support des scènes des spectacles du Théâtre du Kronope; il s’adresse à des élèves ayant assisté au préalable à une représentation

 

DUREE : 1h30 à 2h00 suivant horaires scolaires.
Un metteur en scène (et un comédien minimum) par groupe/classe.

 

 

Initiation à la Commedia dell’arte

 

 

La Commedia dell’arte, à travers le jeu corporel qu’elle impose, nécessite un engagement physique complet. Elle apprend à amplifier le mouvement, à travailler les capacités vocales de l’acteur. Elle met en jeu son imaginaire. Le corps apprend alors à parler; il prend conscience qu’il est fabricant d’images aussi importantes que les mots du texte.

Cet art, fondé sur la générosité de l’acteur, lui permet en même temps de retrouver la dimension de son art : “être au centre même de la représentation”.

 

Axes de travail :

- Le jeu corporel de l’acteur
- La technique du masque
- L’improvisation et la construction du personnage

 

DUREE : 2h00
un comédien par groupe/classe 

 

Intervention autour de la création de masques

et de costumes

 

 

Intervention en 2 axes :

- théorique

- pratique (essais et changement de masques et de costumes)
Revêtir le visage d’un autre.
Le masque est un objet surajouté au corps, conçu pour s’adapter au visage.

Son rôle premier est de transformer, d’amplifier, d’accentuer un caractère. Il a le pouvoir de métamorphoser. Il impose sa force tant à ceux qui le regardent qu’à celui qui le porte.

Cette nouvelle dimension peut atteindre un pouvoir inhabituel allant du merveilleux au tragique, du féerique au satirique, du divin au diabolique. 

 

La création du costume se fait en lien étroit avec celle des masques pour donner vie au personnage, lui imposer un caractère, une corporelle. Le costume fait parti des éléments plastiques du spectacle et doit s’intégrer à l’esthétique du spectacle en complément du décor, des lumières et des accessoires.

Pour certains personnages, le costume relève d’une œuvre d’art, sa conception se doit pourtant de prendre en considération le travail très spécifique de la compagnie lié au changement rapide de personnages. Un comédien peut interpréter une dizaine de personnages dans un même spectacle.

 

Intervenante : Martine Baudry ou Lucile Molinier – créatrices de masques 

 

LE KRONOPE ET L’ECOLE

 

AU-DELÀ D’UN CHOIX, UNE POLITIQUE CONCERTÉE ET RÉFLÉCHIE ENTRE COMÉDIENS ET ENSEIGNANTS DEPUIS 30 ANS

EN BREF DEPUIS 1983 : RÉTROSPECTIVE...

 

 

LES ANIMATIONS

 

- Plus de 400 heures de Projet d’Action Éducative (P.A.E) par an, centrées sur des projets pédagogiques : “Molière aujourd’hui”, “De l’écriture à la mise en scène”, “Lecture, Expression et Communication” etc...
- Un travail approfondi sur des classes de niveau, des créations de spectacles.

- Encadrements de : - classes patrimoines
- classes culturelles
- ateliers de pratique artistiques

- Un projet de 3 ans avec la Bibliothèque Pédagogique de Poitiers sur les liens du théâtre et du livre avec plus de 20 écoles du Département.

- Animations autour de la diffusion des spectacles par les G.R.A.C Jeune Public (Groupement Régional de l’Action Culturelle) en PACA notamment.
- Travail avec les scènes missionnées Jeune Public (Coulaines (72)...)

Pour toutes ces animations, le Théâtre du Kronope est subventionné par le Ministère de l’Education Nationale, la D.R.A.C. et les collectivités locales et territoriales.

 

LA FORMATION

 

- Des instituteurs et professeurs dans le cadre des :

- Plan Académique de Formation (P.A.F.)
- Plan Départemental de Formation (P.D.F.)
- Instituts Universitaires de Formation des Maîtres
(I.U.F.M. Poitiers - Avignon)
- Centre d’Initiation de l’Enseignement Supérieur (C.I.E.S.)
- Ateliers de formation des Maîtres
 organisés par le Rectorat et la M.A.F.P.E.N.
- Encadrement de stages de diverses
 Universités d’été organisés par les cahiers pédagogiques (articles de référence du Kronope publiés dans ces même cahiers).
- Création et encadrement d’une
 U.V. libre Théâtre à l’Université de Poitiers de 1985 à 1989.
- Formation des formateurs (Universités de Poitiers, Tours et Avignon).
- Formation G.R.E.T.A. (O.A.V.U.P.) de Poitiers, Tours, Avignon.
- Formation dans le cadre de la Préparation Active Qualification Emploi
 (PAQUE) en direction des jeunes 16-25 ans - Mission Locale.
- Stages de formation théâtrale ouverts à tous les publics, professionnels et amateurs.

 

LES OBJECTIFS

 

“ Une pédagogie, qui permet une autre élaboration du savoir, ne s’effectuant pas de façon unilatérale mais à travers les échanges transversaux entre élèves, professeurs, animateurs et comédiens.”

 

Dans le cadre des ateliers ...

Il ne s’agit pas de transmettre un message esthétique, un savoir particulier, mais :

- d’éveiller la créativité de l’enfant par le jeu, en références à diverses techniques de travail du corps, de la voix, de l’improvisation...
- de susciter chez l’élève le désir d’apprendre tout en l’aidant à construire son appareil personnel de compréhension du monde.

- de modifier l’approche et le regard que les élèves portent sur le théâtre
(Former le futur “spectateur”).
- de développer leurs capacités d’expression.
- d’aborder un certain nombre de problèmes et de blocages face au savoir.
- de travailler et favoriser une meilleure prise de conscience de son corps et de celui de l’autre.

Lors de la diffusion des spectacles, le théâtre n’a de réelle valeur éducative que lorsqu’il est partagé, discuté, échangé. La discussion que nous proposons après le spectacle invite le jeune spectateur à une réflexion sur la création et la pratique théâtrale; dans certains cas, des animations ont lieu en amont et en aval du spectacle.

Car s’il est clair que la sensibilisation au théâtre du “jeune spectateur” passe avant tout par le plaisir, il n’en reste pas moins évident que cette découverte doit s’accompagner d’une saisie des significations, des enjeux et des codes qui traversent la création théâtrale.

 

 

L’équipe pédagogique reste à votre disposition pour discuter de vos projets et vous apporter son concours dans leur élaboration et leur réalisation. 

 

DOSSIER ANIMATIONS

ePaper
Partager :

NOS COORDONNÉES

THEATRE DU KRONOPE


Tél. : 04 90 27 14 31

 

N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

 

ACTUALITÉS

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© THEATRE DU KRONOPE